LUTTE CONTRE LA TIMIDITE : "LES RUPTURES DU SAMEDI"
Bref historique

Avec l’aide du Docteur Renée DAUMAS, j’ai voulu me pencher sur le problème de la timidité. Derrière ce mot « générique » se cachent l’exercice d’interdits de tradition familiale, sociologique, professionnelle. Le résultat, lui, est concret et plutôt implacable : Spectre du regard des autres, tétanisation face à l’imprévu, loi des séries négatives, mythe de l’échec récurent déplaisir dans le quotidien, frustrations multiples, immobilisme, stagnation.
Je prétends parler en expert : Non pas de la réponse, mais du ressenti scabreux et dévastateur que l’on s’inflige en s’obstinant à rester timide. Je l’ai été durant toute mon adolescence et je me souviens parfaitement de tous les discours que je « me servais » pour me donner un semblant d’équilibre.

En effet, l’humain a un besoin viscéral de cohérence, d’où la nécessité absolue d’inventer diverses raisons pour justifier tel ou tel comportement. C’est ainsi que l’alcoolique fera un déni total face à ses excès, malgré la lourdeur des évidences. Ce n’est qu’en admettant l’incohérence de ses excès qu’il décidera d’aller se soigner.
Pour traiter la timidité, on peut opérer à travers 2 stratégies opposées :

• Soit essayer de « remonter le cours du fleuve » afin de comprendre les causes de ces insuffisances et de ces travers, c'est-à-dire revisiter le passé et ses troubles,
• Soit se porter essentiellement sur le présent, passer à l’action pour engendrer de nouveaux réflexes conditionnés, de nouvelles pensées automatiques.

C’est cette dernière solution que nous avons adoptée. En effet, nous considérons que ces comportements que l’on souhaite éliminer ont été appris, (sous forme de conditionnement selon Pavlov) de façon défectueuse, à partir de situations données (quasiment impossible à déterminer). Ces situations joueront ensuite un rôle de signal déclenchant, durant toute la vie….si l’on ne fait rien.

Nous partons du principe que ce qui a été appris peut être défait par un nouvel apprentissage générant des comportements plus adaptés, en lieu et place des anciens réflexes dévastateurs. D’où des exercices concrets, vous permettant d’affronter progressivement diverses situations pour être en quelque sorte désensibilisé.
Mais il est fondamental, en parallèle à ce processus d’actions d’agir sur la cognition, c'est-à-dire sur les processus de pensées. Faire prendre conscience des discours internes, de « la petite voix » qui ordonne, (« ne fais pas ça, tu n’es pas capable, fais l’idiot, ne parle pas, ne regarde pas… »), susciter l’analyse et le refus de ces constats pour enfin donner l’envie d’une « révolution tranquille ».

Pourquoi « les ruptures du Samedi »

Pour beaucoup, le samedi est un jour un peu à part. Il sert trop souvent à diverses utilités matérielles et sans doute pas assez à s’occuper de soi. C’est pourquoi nous avons décidé d’y loger au moins une partie de notre action. Quoi de plus idéal que le dimanche pour savourer les premiers bienfaits, les nouveaux émois, les nouvelles audaces et se préparer ainsi aux exercices pratiques de la semaine.
Par ailleurs, le mot « rupture » a une signification très claire et sous-entend une volonté définitive de changer de sensations et de résultats. En fait, nous aimons bien appeler un chat un chat, et éviter tout verbiage ou agitation qui ne sert qu’à perdre du temps.
Bien entendu, pour celles et ceux qui seraient indisponibles ces jours-là, nous mettrons en place une formule sur mesure.

Comment ça marche ?

S’il y a bien une erreur que nous ne commettrons pas, c’est celle de vous donner l’intégralité du programme (et il n’est pas léger, croyez-le bien), car dès sa lecture, « la petite voix » enclencherait illico presto sa DCA pour affirmer haut et fort que tout cela est sans intérêt (« c’est bidon, ne t’embarque pas là-dedans, reste comme tu es, tu n’es pas fait pour ça, ne prend pas de risques inutiles…. ») et qu’il est préférable de renoncer.
Le principe général est de TESTER VOTRE VOLONTÉ DE CHANGEMENT. Nous vous indiquerons en fin de document comment procéder.

Trouvez ci-après quelques éléments que nous vous donnons uniquement pour dissiper la légitime question sur la fiabilité de la formule.

• Principe général : 2 coachs (F. SITTLER et R. DAUMAS)
• 2 approches complémentaires : Action sur les comportements et action sur la cognition
• 8 composants
• Durée : 13 ou 14 samedis en formule complète

FORMULE SUR MESURE

Face à une vie personnelle ou professionnelle qui ne vous convient plus, vous ne savez plus vers qui vous tourner ou tout simplement par où commencer pour agir. Dans un monde qui vous demande sans cesse plus d’efficacité et de rentabilité, le repli sur soi est un réflexe d’enfermement trop fréquent. On vous demande de vous adapter au monde extérieur et votre propre volonté s’efface petit à petit devant les exigences des autres.
Solitude, malaise, lassitude, problèmes relationnels ou affectifs sont des sentiments bien connus mais difficile à admettre et à exprimer.
Vous pouvez choisir de tourner la page et LES RUPTURES DU SAMEDI peuvent vous guider dans vos changements pour construire et agir selon vos propres désirs.

Pour que vous soyez enfin le seul décideur de votre vie.

"LA CORPORALITE POSITIVE"

Rappel des faits

Dans cette formule, mon partenaire est Pascal MENNESSON 5° dan d'Aïkido. Les centaines de personnes qui ont suivi les deux modules de la voix de la communication ne seront pas à convaincre : Le corps est bien le disque dur qui enregistre tous les chocs dans le domaine de l’émotion.
De la même façon que le corps marque une fracture osseuse, visible par radio, il marque aussi les fractures émotionnelles ou psychiques (traumatismes).
Il est facile de citer comme exemples du rapport esprit/corps, l’ulcère à l’estomac, les lombalgies, l’eczéma, les pertes ou prises de poids…..

Depuis 14 ans, nous animons des stages comprenant une légère incursion dans l’aïki-taïso en parallèle au travail sur la voix et sur la communication interpersonnelle (voir fiche technique sur l’aïki-taïso dans la rubrique documentation).

A la suite de demandes répétées, il nous a paru évident de créer une formule "allongée" afin de pérenniser les progrès et les résultats, souvent d’ailleurs spectaculaires.

Qui est concerné?

Celles et ceux qui sont pénalisés par les constats suivants :

• Manque de confiance en soi
• Etat de fatigue très fréquent
• Irritabilité excessive
• Agressivité plus ou moins chronique
• Attirance vers la soumission
• Tendance à la plainte permanente
• Stress régulier

Pourquoi « la corporalité positive »?

Grâce aux techniques d’Aïki-Taïso, il est possible de détecter les « fractures », évoquées précédemment, puisque le corps en a gardé les traces.

Il s’agira donc de provoquer un rééquilibrage par un travail corporel afin, non pas de supprimer les chocs (ce qui serait illusoire), mais d’en éliminer l’impact par une prise de conscience et l’amorçage d’un plan d’action.

D’une manière plus générale, il s’agira de mettre en application le principe selon lequel, nous détenons en nous les ressources nécessaires à un véritable renouveau

Comment ça marche?

Toute formule individuelle doit avoir pour vertu première le fait d’être sur mesure en fonction des spécificités de chaque personne. Ce n’est donc en aucune façon l’application d’un contenu « catalogue » dont les bienfaits pourraient être limités.

Principe général :
Une durée globale de l’ordre de 13 semaines

Autres composantes (variables selon les cas)
• Une séance hebdomadaire d’Aïki-Taïso
• Un travail quotidien chez soi (20 minutes environ)
• L’utilisation de l’écrit
• Des apports en expression orale (voix et langage)
• Des apports en communication interpersonnelle
• Des apports en approche existentielle

COMMENT PROCEDER?

Allez d'abord voir notre site à l'adresse : http://www.francois-sittler.fr/ Vous trouverez sur la gauche de la page d'accueil le sommaire général du site. Dans ce sommaire, la 4° rubrique est "épanouissement personnel ". Outre ces présentations, vous y trouverez d'autres éléments de réflexion ainsi qu'un remarquable test qui vous permettra de bien vous situer. Puis :

1 – Nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : f.sittler@free En retour nous pourrons vous contacter soit par e-mail soit par téléphone si vous nous indiquez votre numéro ainsi que vos créneaux de disponibilité et cela, dans la perspective d’un premier entretien. Celui-ci est bien évidemment totalement gratuit et ne vous engage en aucune façon à quoi que ce soit.
2 - Cet échange nous permettra de connaître et d’analyser vos attentes puis de vous donner en retour le détail complet de la formule qui paraît la mieux adaptée.
Vous serez alors en mesure de prendre votre décision en toute connaissance de cause.
Il est important de souligner que nous sommes astreints au secret professionnel, d’où une totale confidentialité.

Nous vous rappelons que seul le 06 est pour l’instant concerné.
Alors, si tout ceci vous parle, vous donne l’envie d’une véritable bonne année 2008, si le contenu du site vous a attiré, n’hésitez pas à faire le premier pas. Même s’il reste singulier, vous aurez au moins amorcé une première attaque en attendant la prochaine victoire.

@ bientôt au fil ou sur le net

François SITTLER

Société de formation

Studio Marylin


Gratuit Gratos
ILLICO
Créer votre Annuaire GRATUIT !